L'actualité de la santé

Toutes les actualités de la santé en un click

COVID-19 : utiliser un vaccin à ARN m pour la 2e dose chez les moins de 55 ans primovaccinés avec ASTRAZENECA

Auteur : David PAITRAUD
Date de publication : 12/04/2021
Santé Publique

Dans la continuité de ses recommandations émises le 19 mars 2021, suite au risque identifié de thrombose atypique, la HAS* recommande pour les personnes de moins de 55 ans ayant reçu une première dose avec le vaccin COVID-19 AstraZeneca (désormais dénommé VAXZEVRIA) : 
  • de maintenir un schéma vaccinal à 2 doses, 
  • mais de réaliser la seconde dose avec un vaccin à ARNm** (COMIRNATY ou MODERNA) selon la stratégie prime boost hétérologue, en respectant un délai de 12 semaines entre les doses.

La stratégie prime boost hétérologue fait intervenir 2 plateformes vaccinales (dans ce cas, un vaccin à adénovirus en première injection et un vaccin à ARNm en seconde injection). La recommandation de la HAS de recourir à ce schéma peu utilisé en pratique s'appuie sur plusieurs arguments : 
  • les vaccins à adénovirus et les vaccins à ARNm ciblent le même antigène, la protéine S du virus SARS-CoV-2, 
  • bien que limitées, des premières données relatives au recours au prime boost hétérologue dans la vaccination anti-SARS CoV-2 sont encourageantes,
  • selon les données de pharmacovigilance, les vaccins à ARNm n'ont pas donné lieu à des signaux de sécurité relatifs à des thromboses atypiques. 

Au total, cette recommandation vaccinale vise un peu plus de 500 000 personnes en France. Ce schéma vaccinal selon la technique prime boost hétérologue devrait débuter mi-avril, soit 12 semaines après les premières injections du vaccin AstraZeneca VAXZEVRIA (débutées le 6 février 2021). La HAS souhaite la mise en place d'une étude en vie réelle pour évaluer l'efficacité de cette technique.

Pour les personnes de moins de 55 ans non encore vaccinées, la HAS maintient ses recommandations émises le 19 mars 2021 : n'utiliser que les vaccins à ARNm dans cette tranche d'âge. 

*Haute Autorité de santé
** Acide RiboNucléique messager

Informations complémetaires non disponibles

Source : ©Vidal 2019